LES 4 TYPES DE JEÛNE

SOMMAIRE

  1. DÉFINITION
  2. LES BIENFAITS DU JEÛNE
  3. LES 4 TYPES DE JEÛNE

I. DÉFINITION

Quand on cherche la définition de mot « jeûne » on obtient ceci : « privation volontaire de toute nourriture ». Néanmoins, lorsque l’on considère le jeûne en tant qu’outil de guérison avant tout, cette définition reste incomplète. Car les résultats que l’on va obtenir lors d’un jeûne vont dépendre avant tout de l’énergie qui a été rendue disponible.

Au-delà de l’abstinence de nourriture, on pourrait donc dire que le jeûne est également l’art d’arrêter de gaspiller son énergie. Cette énergie pourra alors être réorientée vers l’intérieur pour le nettoyage et l’auto-réparation (et/ou réutilisée en partie dans des activités extérieures dans le cadre du jeûne intermittent actif ou du jeûne en randonnée par exemple).

II. LES BIENFAITS DU JEÛNE

1. SANTE

D’après deux nouvelles études, diminuer son apport calorique permettrait aux humains de vivre plus longtemps. Ces résultats vont dans le sens de nombreuses recherches qui avaient déjà prouvé les bienfaits du jeûne sur la longévité. 

Manger à ventre déboutonné ou vivre plus longtemps, il faut choisir. D’après deux études datant d’avril, la restriction calorique est la clé de la longévité.

Les chercheurs ont également remarqué une réduction de pathologies telles que le diabète ou le cancer, maladies que ces animaux ont tendance à développer quand ils vieillissent. Enfin, ils ont remarqué des impacts de la restriction calorique assez paradoxaux au niveau du cerveau. Les bêtes au régime ont subi une accélération légère de perte de matière grise (corps cellulaires des neurones) en même temps qu’un ralentissement important de l’atrophie de la matière blanche (ensemble des fibres des neurones).

2. SPIRITUEL

· Le jeûne active et renforce notre intimité avec Dieu

L’un des bienfaits du jeûne c’est qu’il nous rapproche de Dieu. Le jeûne est un moment privilégié pour écouter Dieu, Lui laisser nous révéler Ses secrets les plus profonds. À ce titre, on peut citer l’exemple de Moise qui sur la montagne de Sinaï a passé 40 jours dans une profonde intimité avec Dieu.  À la fin de sa retraite, il est sorti avec les révélations des tables de la loi.

· Le jeûne vivifie notre homme intérieur

Le jeûne est un vecteur puissant qui nous permet de maîtriser la chair et vivifier notre esprit. Quand nous jeûnons, nous privons notre chair de manger, de boire et de plaisir (distraction), pour nous concentrer à nourrir notre esprit par la prière, la méditation de la Parole de Dieu. C’est pourquoi nous devons adjoindre toujours à nos temps de jeûne, des moments d’intercession, d’adoration et méditation.

· Le jeûne apporte la délivrance

Esaïe 58, après avoir décrit les caractéristiques du jeûne qui réjouit le cœur de Dieu, nous rappelle les promesses qui l’ accompagnent :

« Alors ta lumière jaillira comme l’aurore et ta restauration progressera rapidement, ta justice marchera devant toi et la gloire de l’Eternel sera ton arrière garde ». (Esaïe 58V8)

« L’Eternel sera constamment ton guide, il répondra à tes besoins dans les endroits arides et il redonnera des forces à tes membres. Tu seras pareil à un jardin bien arrosé, à une source dont l’eau n’arrête jamais de couler ». (Esaïe 58 V11)

III. LES 4 TYPES DE JEÛNE

Il s’agit du:

  • jeûne sec
  • jeûne hydrique
  • jeûne intermittent
  • jeûne modéré

1. LE JEÛNE SEC

C’est un type de jeûne qui ne permet aucune prise d’eau et aucune nourriture. 

Le manque d’eau peut aider à accélérer certains des effets protecteurs que vous obtenez sur une eau régulière, comme la réduction de l’inflammation et la santé métabolique.

Cependant, il s’agit d’une méthode de jeûne plus avancée que seules les personnes ayant une expérience antérieure des jeûnes normaux devraient essayer.

De manière Biblique il se réfère au jeûne de Esther qui a fait un jeûne sec de trois (03) jours ESTHER 4 verset 14 à 16.

NB: le jeûne sec ne devrait pas dépasser trois (03) jours. au delà il serait un danger pour votre organisme.

2. LE JEÛNE HYDRIQUE

Ce type de jeûne n’autorise que de l’eau. Autrement dit, vous arrêtez de manger mais vous continuez à boire.

Quelle boisson choisir ?

Il y a plusieurs façons d’aborder le jeûne hydrique.

Vous pouvez le faire dans les règles de l’art et ne boire que de l’eau ou bien ajouter d’autres liquides comme des jus, des bouillons de légumes ou encore des tisanes.

Il est important de comprendre qu’il n’y a pas de réponse universelle et que cela dépend uniquement de vous et de la situation dans laquelle vous êtes.

  • L’eau
  • La tisane
  • Les jus de fruits naturels et de légume

3. LE JEUNE INTERMITTENT

C’est le plus reconnu et le plus pratiqué des autres qui consiste à manger à partir d’une certaine heure de la journée ou une certaine période. Un article sera consacré spécialement à ce type de jeûner que je pratique, qui est d’ailleurs très efficace et adapté à tout le monde. Je vous le recommande.

4. LE JEÛNE MODÉRÉ

Il consiste à se priver de ce qu’on aime le plus pendant une durée déterminée.

Par exemple : se priver des réseaux sociaux, la télé, les boites de nuit, des jeux vidéo, de la bière, les friandises….

En définitive, blague à part, la pratique du jeûne serait l’une des meilleures thérapies qui soient pour prévenir un très grand nombre de pathologies et devrait faire partie de nos habitudes…

Il y a une chose primordiale que vous devez comprendre ; lorsque vous jeûnez votre corps se met systématiquement en mode nettoyage.

Pour prendre une image, le jeûne c’est le bouton ON du système de purge de votre corps. Et bonne nouvelle, ce bouton est un médicament gratuit et accessible à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *